Le Danemark va abattre tout un troupeau de visons après la propagation de la mutation du coronavirus aux humains

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Danemark abattra tout son troupeau de visons en raison du risque de mutations du coronavirus, a déclaré mercredi le Premier ministre du pays.

Les autorités du pays ont enregistré une mutation du nouveau coronavirus chez le vison, qui s’est propagée à l’homme, a déclaré la Première ministre Mette Frederiksen lors d’une conférence de presse.

«Le virus muté chez le vison peut présenter un risque pour l’efficacité d’un futur vaccin», a-t-elle déclaré.

Les épidémies dans les fermes de visons ont persisté dans le pays nordique, le plus grand producteur mondial de peaux de vison, malgré les efforts répétés des autorités pour éliminer les troupeaux infectés depuis juin.

Plus de 46 millions de personnes auraient été infectées par le coronavirus dans le monde et environ 1,20 million sont décédées.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus