premier succès pour Villeurbanne, qui crée l’exploit à Vitoria

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Après trois défaites en trois matches, Villeurbanne a débloqué son compteur cette saison en Euroligue en créant l’exploit sur le parquet de Vitoria 88 à 86 jeudi.

Malgré les absences de Paul Lacombe et de Guerschon Yabusele et une période compliquée à gérer en pleine deuxième vague de coronavirus, l’Asvel, porté par un duo Antoine Diot et Moustapha Fall de haut vol, a confirmé ses progrès en allant arracher sur le fil un premier succès continental cette saison chez le champion d’Espagne en titre.

Diot (31 ans, 93 sélections) a totalisé 11 points et trois paniers à trois points en première période (15 pts au total), dont un très important juste avant la pause. Sa lecture de jeu, ses paniers cruciaux et sa relation avec Moustapha Fall, très exploitée, ont fait du mal à la défense basque.

Gros motif de satisfaction pour le coach TJ Parker: la progression de Fall, qui a rivalisé avec son adversaire direct du soir, Tonye Jekiri, l’ex-pivot de l’Asvel l’an passé.

Jekiri a certes fait son match (record personnel en Euroligue avec 23 pts et 7 rebonds), mais Fall a été omniprésent côté Villeurbanne, avec lui aussi un record personnel battu sur le plan continental avec 19 points, 5 rebonds et plusieurs passes lumineuses au poste. Il a mis des paniers importants, comme un dunk rageur en milieu de troisième quart qui a réveillé les siens, et un autre à six minutes de la fin qui leur a offert neuf points d’avance.

Sans Lacombe (ischio-jambiers) ni Yabusele (genou), l’entraîneur TJ Parker a dû demander au vétéran Charles Kahudi (34 ans) de dépanner à l’intérieur.

Largement en tête à plusieurs reprises (+11 dans les premier, troisième et dernier quarts-temps), les Rhodaniens ont préservé un petit avantage sur Baskonia, lui aussi en difficulté en ce début de campagne européenne (deux victoires et trois défaites cette saison en Euroligue).

L’Asvel, qui n’a pu disputer que quatre matchs en sept journées à cause du coronavirus, en jouera deux la semaine prochaine contre l’Etoile rouge de Belgrade mercredi et le Zenit Saint-Pétersbourg à l’Astroballe vendredi.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus