le Tournoi des six nations dames s’arrête là, pas de France-Irlande

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les trois matches qui restaient à jouer dans le Tournoi des six nations 2020 dames, dont le France-Irlande de la 5e journée, ont été annulés, ont annoncé mardi les organisateurs de la compétition arrêtée par la pandémie .

Les matches entre l’Italie et l’Ecosse (3e journée, reprogrammé le 6 décembre), le pays de Galles et l’Ecosse (5e journée, reprogrammé le 1er novembre) et la France et l’Irlande (5e journée, reprogrammé le 1er novembre) n’auront donc pas lieu « suite aux récentes restrictions des gouvernements et autorités sanitaires contraignant la préparation des équipes, les déplacements et l’organisation des rencontres », a expliqué le comité Six nations.

Le XV de France féminin devait initialement affronter l’Irlande à Villeneuve-d’Ascq mais avait accepté de délocaliser son match à Dublin « par solidarité ».

En raison d’un protocole de quarantaine très poussé, le XV du Trèfle était en effet dans la quasi-impossibilité de quitter l’Irlande.

L’Angleterre, qui a disputé et remporté ses cinq matches, était de toutes les façons assurée de s’imposer pour la troisième fois en quatre ans.

Le classement reste donc échangé avec les Red Roses en tête, Grand Chelem en prime, devant les Bleues (deux victoires, un nul, une défaite) et les Irlandaises (trois victoires, une défaite).

La centre anglaise Emily Scarratt (30 ans, 74 sélections) a été désignée vendredi meilleure joueuse du Tournoi.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus