Prise d’otages soupçonnée alors qu’une opération est en cours au siège d’Ubisoft Montréal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La police canadienne a lancé vendredi une opération policière majeure au siège du géant de l’industrie du jeu Ubisoft à Montréal.

Les médias locaux ont rapporté qu’une situation d’otage est suspectée.

Des images d’un hélicoptère ont montré des dizaines de personnes debout sur le toit du bâtiment.

Le motif de l’incident n’a pas encore été signalé.

La police a confirmé que le déploiement massif sur Twitter avait commencé vers 13 h 30, heure locale, mais n’a fourni aucun détail tout en exhortant les gens à «éviter la zone» près du boulevard St-Laurent et de la rue St-Viateur dans le quartier Mile-End de Montréal, près de centre ville.

Des images télévisées montraient les rues autour de l’ancien bâtiment en briques bouclées par des officiers lourdement armés et des dizaines de travailleurs d’Ubisoft qui semblaient s’être barricadés sur le toit.

« Des policiers ont été envoyés sur les lieux pour répondre à un appel au 911 », a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police.

« Les informations n’ont toujours pas été validées », a déclaré le responsable, ajoutant que « des agents spécialisés dans ce type d’intervention sont actuellement sur les lieux et effectuent des contrôles ».

« Aucune blessure n’a été signalée. »

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus