Le FM turc Çavuşoğlu et son homologue éthiopien Demeke discutent du conflit au Tigray et des mesures juridiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu et son homologue éthiopien nouvellement nommé Demeke Mekonnen ont discuté du conflit dans la région du Tigray dans un appel téléphonique dimanche.

Demeke a informé Çavuşoğlu des objectifs de l’Éthiopie dans la conduite de l’opération actuelle au Tigray, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le 4 novembre, l’Éthiopie a lancé une campagne militaire contre les forces du Front de libération du peuple du Tigray (TPLF) qui ont attaqué le commandement nord de l’armée fédérale.

Demeke « a raconté comment la junte du TPLF a attaqué sans vergogne le commandement nord des forces de défense éthiopiennes et a tenté de voler l’équipement militaire de la base », a ajouté le communiqué.

L’action du TPLF était non seulement criminelle, mais équivalait également à une trahison car elle compromettait la souveraineté du pays, a déclaré Mekonnen.

Le communiqué citait également Mekonnen disant que « le gouvernement éthiopien s’est engagé à traduire les criminels du TPLF en justice et à rétablir l’état de droit dans la région ».

Çavuşoğlu, pour sa part, a déclaré que le gouvernement turc comprenait la décision du gouvernement fédéral éthiopien de prendre des mesures pour maintenir la loi et l’ordre dans la région.

« Il a exprimé sa confiance que l’opération se terminerait bientôt et ne compromettrait pas la sécurité des civils », indique le communiqué.

Le haut diplomate turc a également félicité son homologue pour son nouveau poste.

La Turquie est l’un des plus gros investisseurs en Éthiopie dans divers secteurs, notamment le textile, la construction et d’autres secteurs manufacturiers.

L’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA) est également active dans les activités de développement et humanitaires en Éthiopie.

Le premier consulat général de Turquie dans le pays a ouvert ses portes en 1912 dans la ville orientale de Harar, avec une ambassade inaugurée pour la première fois à Addis-Abeba en 1926, marquant le premier du genre en Afrique subsaharienne. Cela a été suivi par l’ouverture de l’ambassade éthiopienne à Ankara en 1933.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus