Le régime syrien d’Assad torture 98 personnes à mort au cours des 2 dernières années

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le régime syrien de Bashar Assad a torturé à mort 98 personnes au cours des deux dernières années, violant l’accord de 2018 sur Daraa, selon des sources locales.

Le régime a torturé de nombreuses personnes qui résidaient à Daraa et qui avaient demandé une amnistie sur la base de l’accord, a dit l’agence Anadolu.

Parmi les torturés, une quarantaine d’anciens soldats ont quitté l’armée syrienne lorsque la guerre civile a éclaté.

Selon le site d’information de Syria TV, un ancien policier, Muaz Ata El-Samidi, qui a demandé l’amnistie au régime, a été exécuté samedi. Sa famille a été invitée à prendre son corps.

Samidi a quitté les forces du régime en 2012.

En 2018, la Russie et le régime d’Assad ont signé un accord permettant à des milliers de personnalités de l’opposition et de civils de passer en toute sécurité vers d’autres régions contrôlées par l’opposition alors qu’ils lançaient une attaque contre Daraa, le berceau de la révolution syrienne.

La Syrie est ravagée par la guerre civile depuis le début de 2011, lorsque le régime d’Assad a réprimé les manifestants pro-démocratie.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus