Lille, dauphin retrouvé, fait plonger Lorient

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Soirée parfaite pour Lille ! Avec un doublé de Yusuf Yazici et le tout premier but de Jonathan David, le Losc a regoûté à la victoire en Ligue 1 en étrillant Lorient (4-0), conservant sa deuxième place au classement, dimanche en clôture de la 11e journée.

Les Dogues, très séduisants malgré les absences de plusieurs joueurs majeurs, l’ont emporté grâce à un festival de l’international turc Yazici, auteur d’un doublé (29e, 51e) et d’une passe décisive pour Luiz Araujo (57e). Le score a été clos par la recrue canadienne Jonathan David, qui a enfin débloqué son compteur sous le maillot lillois (89e).

Les Nordistes, qui restaient sur une défaite et deux nuls en L1, reprennent avec 22 points leur place de dauphin, brièvement occupée ce week-end par Monaco, Montpellier puis Lyon, et reviennent à deux longueurs du Paris SG, battu en Principauté vendredi (3-2).

Les Lillois font ainsi le plein de confiance avant la réception de l’AC Milan en Ligue Europa jeudi. Après leur succès retentissant à San Siro, ils tenteront de se rapprocher encore plus de la qualification pour les 16es de finale face à Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers.

Les Merlus, eux, reculent d’un rang et occupent désormais la place de barragiste (18e, 8 points), un statut inquiétant pour une équipe dépassée par la vitesse lilloise dimanche.

Les Nordistes, pourtant privés de Renato Sanches, José Fonte et Burak Yilmaz, ont multiplié les situations en première période, notamment par Jonathan David. L’attaquant canadien, recruté pour 27 millions d’euros cet été mais muet jusqu’à dimanche soir, a buté sur Paul Nardi à deux reprises (16e, 24e), avant de trouver le poteau sur une belle frappe en pivot (43e).

Entretemps, Yazici avait également inquiété le gardien breton (18e, 25e). La troisième occasion était la bonne pour le Turc: trouvé dans la surface par Bamba, il a battu Nardi en pivot. Le but, refusé dans un premier temps, a ensuite été accordé après l’intervention de l’arbitrage vidéo (1-0, 29e).

– David enfin buteur –

Archi-dominateur, le Losc a toutefois failli se faire surprendre en contre juste avant la mi-temps: lancé dans la profondeur, Yoane Wissa, gêné par Araujo, a buté sur Mike Maignan (45e).

Après la pause, les Dogues ont poursuivi leur démonstration et n’ont pas tardé à aggraver le score par l’intenable Yazici qui multiplie les performances remarquables depuis un mois avec notamment deux triplés en Ligue Europa. Servi idéalement par David, le meneur de jeu a battu Nardi du plat du pied (2-0, 51e).

Non-content d’avoir inscrit un doublé, le Turc a ensuite offert un caviar à Araujo qui a corsé l’addition (3-0, 57e).

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, David a enfin ouvert son compteur avec le Losc, pour la plus grande joie de ses coéquipiers ! Trouvé au point de penalty par Isaac Lihadji, il a éliminé Julien Laporte d’une feinte, avant de fixer Nardi et de marquer du plat du pied gauche pour parachever sa très belle prestation (4-0, 89e).

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus