Juppé et un rabbin se partagent le prix Edgar Faure du livre politique

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’ancien Premier ministre Alain Juppé et le grand-rabbin de France, Haïm Korsia, ont tous deux obtenu mercredi le prix de littérature politique Edgar Faure.

M. Juppé, 75 ans, a publié en septembre le livre de souvenirs « Mon Chirac, histoire d’une amitié singulière » (Taillandier).

Il y confie son admiration pour un compagnon politique ambitieux, généreux et versatile, sans pour autant en cacher les défauts.

L’ancien président Jacques Chirac, dont M. Juppé fut entre 1995 et 1997 le premier chef de gouvernement, est décédé en septembre 2019 à l’âge de 86 ans.

Quant au grand-rabbin de France, il est l’auteur de « Réinventer les aurores » (Fayard), présenté comme un « plaidoyer pour la République ».

Dans ce « manifeste contre l’indifférence » pour le sort des laissés pour compte de la politique, l’auteur appelle à « reconstituer, maille après maille, le tissu de la société menacée par tout ce qui la délite, de la peur à la haine ».

Le prix a été créé en 2007 en hommage à Edgar Faure, personnalité politique et écrivain qui dirigea notamment deux gouvernements de la IVe République, en 1952 puis en 1955-1956. Il est présidé par le petit-fils d’Edgar Faure, Rodolphe Oppenheimer-Faure.

En 2019, il avait été remporté par Nicolas Sarkozy pour « Passions », livre de souvenirs sur la période antérieure à son élection comme président de la République en 2007.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus