L’assistant de Trump, Kushner, se rendra au Qatar, en Arabie saoudite, pour résoudre le différend

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le gendre et conseiller du président américain Donald Trump, Jared Kushner, se rendra cette semaine en Arabie saoudite et au Qatar dans le cadre de négociations visant à mettre fin au boycott de longue date du Qatar.

Kushner, avec l’envoyé du Moyen-Orient Avi Berkowitz et l’ancien représentant spécial pour l’Iran, Brian Hook, tentera de négocier avec les dirigeants du Golfe sur le différend, a déclaré un responsable de la Maison Blanche. Le responsable a parlé sous couvert d’anonymat car il n’était pas autorisé à discuter publiquement du voyage.

Bahreïn, l’Égypte, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis (EAU) ont rompu leurs relations avec le Qatar en juin 2017 dans le cadre d’un différend politique plus large sur le soutien de Doha aux «terroristes», ses relations avec l’Iran et d’autres questions.

Les quatre pays ont également lancé un boycott économique, empêchant les vols de Qatar Airways d’utiliser leur espace aérien, fermant la seule frontière terrestre du petit pays avec l’Arabie saoudite et empêchant ses navires d’utiliser leurs ports.

Le Qatar accueillera la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

Le pays abrite également la vaste base aérienne d’Al-Udeid, qui accueille quelque 10 000 soldats américains et le quartier général avancé du commandement central de l’armée américaine.

C’est peut-être le dernier voyage de Kushner dans la région car Trump n’a plus que quelques semaines au pouvoir. Le président élu Joe Biden sera inauguré le 20 janvier.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus