Ouverture du procès de l’incendiaire présumé d’un immeuble de la rue Myrha

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le procès de l’homme accusé d’avoir causé la mort de huit personnes en 2015 en mettant le feu à un immeuble de la rue Myrha, dans le quartier parisien de la Goutte d’Or, s’est ouvert lundi devant la cour d’assises de Paris.

La cour présidée par Emmanuelle Bessone a commencé l’audience en tirant au sort les membres du jury composé de deux hommes et quatre femmes.

L’incendie de l’immeuble de la rue Myrha, le 2 septembre 2015, demeure l’un des incendies criminels les plus meurtriers de ces dernières années dans la capitale.

Huit personnes dont deux enfants âgés de 8 et 14 ans ont péri dans ce sinistre.

Dans le box des accusés, Thibaud Garagnon, un jeune homme aux longs cheveux bruns retenus par un élastique et vêtu d’un t-shirt gris imprimé, a avoué, lors de sa garde à vue, avoir mis le feu à une poussette laissée dans l’entrée de l’immeuble. Les recherches réalisées sur son ordinateur ont dévoilé de nombreuses recherches sur des incendies.

Lors de ses interrogatoires, il n’avait pas expliqué les raisons de son geste, se contentant d’indiquer être sous l’emprise « d’amis imaginaires ».

Le procès est prévu pour durer jusqu’au 11 décembre.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus