Liverpool veut mettre fin au suspens contre l’Ajax

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Surpris par l’Atalanta (0-2) chez lui mercredi dernier, Liverpool a à coeur de valider mardi son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en recevant l’Ajax Amsterdam (21h00), histoire d’alléger un calendrier démentiel.

La défaite contre les Italiens a eu un impact limité sur les chances de qualification du club de la Mersey, mais l’oblige à jouer encore des matches à enjeu alors qu’il aurait bien besoin de faire tourner.

Premier du groupe avec 9 points, Liverpool sent sur sa nuque le souffle de ses poursuivants, l’Ajax et l’Atalanta avec 7 points, mais il a encore doublement son destin entre ses mains.

Partant du principe que l’Atalanta a de fortes chances de l’emporter dans le même temps à domicile contre Midtjylland, qui a perdu ses quatre premiers matches, battre l’Ajax assurerait aux Reds de retrouver la C1 mi-février et leur donnerait une excellente option sur la première place du groupe.

Mais si ce n’était pas le cas, même en cas de défaite, gagner au Danemark dans une semaine pour la dernière journée leur ouvrirait aussi les portes de la phase éliminatoire.

– L’Ajax sait voyager –

De son côté, l’Ajax ne serait pas éliminé s’il perd, mais cela l’obligerait à gagner impérativement à domicile le dernier match contre l’Atalanta.

Pour sa troisième rencontre en six jours, l’entraîneur Jürgen Klopp a toutes les raisons d’être méfiant avant ce qui pourrait être un tournant important dans la saison du vainqueur de la Ligue des champions 2019.

D’une part parce que le succès 1-0 de l’aller n’avait été acquis que grâce à un but malheureux contre son camp de Nicolas Tagliafico et après un poteau, un sauvetage sur la ligne de Fabinho et plusieurs arrêts d’Alisson.

Ensuite parce que l’Ajax sait voyager. Les Néerlandais restent sur une incroyable série de 17 matches à l’extérieur sans défaite en Ligue des champions.

Vainqueurs à Midtjylland (2-1) il y a deux semaines, ils avaient failli l’emporter à Bergame, menant 2-0 à la mi-temps, avant de faire finalement match nul (2-2).

Hormis un revers à Groningue (1-0) en début de saison, l’Ajax survole son championnat avec 9 victoires en 10 journées et déjà 42 buts inscrits, soit une moyenne de presque 5 buts par match, même si ce chiffre est gonflé par l’historique 13-0 infligé à Venlo juste après l’aller contre Liverpool.

– Rythme effréné –

Sur les six derniers matches, tous remportés, la troupe de Erik ten Hag a marqué à 23 reprises.

Autant de chiffres peu rassurants quand on connaît le lourd tribut payé par les Reds à la très courte trêve estivale – l’Eredivisie néerlandaise avait, elle, interrompu sa saison le 12 mars et renoncé à la reprendre en avril – et au rythme effréné des matches depuis la reprise.

Le match nul très frustrant à Brighton samedi (1-1), a encore laissé des traces avec la sortie sur blessure du milieu polyvalent James Milner, touché aux ischios.

Mercredi, il faudra encore faire sans Virgil van Dijk, Trent Alexander-Arnold, Thiago Alcantara, Alex Oxlade-Chamberlain et très probablement Joe Gomez ou Naby Keita.

Mais le retour du capitaine Jordan Hendseron, entré en jeu ce week-end, est un point très positif dans la perspective des matches à venir, tant il incarne l’âme des Reds.

Une âme dont ils auront bien besoin pour refaire d’Anfield une forteresse imprenable.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus