2 Reasons : « 2021, sera vraiment mon année »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

2 reasons est un artiste Camerounais qui est l’auteur de plusieurs titres à succès, le plus connu, c’est ‘’Kaba Ngondo’’.

Le 13 décembre 2020, l’artiste a signé son retour au devant de scène musical Camerounaise. Dans un concert Live, 2 Reasons a transmis des émotions, comme il connait le faire. Le public s’est sentie en communion avec son artiste qui a performé sur ses anciens titres, mais aussi sa nouvel compile, que des émotions.

C’est un comeback qui signifie beaucoup. Au micro de Laminute, il en parle avec beaucoup de d’optimisme.

Quel est le but de la scène de ce soir ?

« La soirée spectacle que j’organise, c’est pour donner un peu de sourire aux gens qui ont perdu des êtres chers cette année. Et ça marque aussi mon retour sur la scène artistique, puis que j’ai commencé ma carrière en 2017 et après 3 ans, elle n’a pas vraiment eu une grande scène comme celle-ci et j’ai donc décidé d’organiser cette soirée, pour revenir avec mes nouvelles œuvres, les présenter au public et s’amuse avec le public, c’est ça le concept du ‘’retour de la lumière ‘’, pour qu’elle reste définitivement. C’est cet esprit que j’ai engagé avec ma nouvelle équipe, parce que l’ancienne n’a pas compris l’artiste que je voulais incarner. »

Quels sont ces œuvres qui n’avaient pas marchés ?

« 2 Reasons sortie un album en 2017, de 12 titres. Les chansons qui ont été connus, il ya ‘’Kaba Ngondo, le Chimpat, donc aujourd’hui je remmène la Chimpate music. Donc il ya a des chansons, de nombreuses chansons, j’ai fais de nombreux featuring, des grosses collaborations avec des artistes qui ont brevetés ma soirée. Aujourd’hui on peut être content, parce qu’il y a des retours positifs. »

Cette soirée est-elle une sorte de présentation du nouvel album ?

« Oui, mais on va parler du nouvel esprit qui incarne l’artiste. Cet esprit de guerrier, cet esprit de battant qui m’a toujours incarné, j’ai toujours réalisé de grandes choses. Et malgré le manque d’accompagnement de l’Etat et des mécènes, je crois qu’il y a des gens qui ont permis que cette soirée ait lieu. Et aujourd’hui, je peux avancer avec la tête haute et me dire, demain, je peux aussi être sollicité et faire de grande choses avec des artistes camerounais et faire de grande choses. »

Peut-on parler d’une nouvelle scène, avec des anciens titres ?

« Oui, une nouvelle scène avec des anciens morceaux. Aujourd’hui, j’ai commencé avec Kaba Ngondo, c’est une chanson avec laquelle beaucoup me reconnaissent et puis, il fallait que je me réconcilie déjà, et que je revienne avec cet esprit. »

Quel votre signature nmusicale ?

« Je suis varié, je prend du Camerounais, je prends de l’Essewé, du Makossa, je prends du Ben skin, et je retape en Afrobit, en Afro pop et c’est tout ça qui fait la Chimpat music, le concept que je ramène, pour valoriser la culture. »

Qu’est-ce que la Chimpate Music ?

« La Chimpate Music, c’est cette music qu’on peut écouter en famille, papa, maman et les enfants, qu’on peut écouter en voiture, qu’on peut écouter partout. C’est cette musique qui a des influences Rnb, qui a des influences Pop, qui a des influences camerounaises. Parce que moi, je défends la culture, j’aimerais que, quand un camerounais chante, on sache que c’est un camerounais qui a chanté. C’est l’esprit que je remmène dans la Chimpate Music. »

Cet évènement marque un retour définitif au devant de la scène ?

« Les défis sont grands, les défis sont tellement grands. Mais, j’ai l’esprit d’un guerrier, mais je me bat toujours, pour pouvoir faire ma carrière. 2021 sera vraiment mon année. Je vais tout faire pour qu’on reconnaisse l’artiste que je suis. Je travaille nuit et jour, pour pouvoir encadrer, pour pouvoir défendre, pour pouvoir valoriser la culture camerounaise. ».

 

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus