Campagne de vaccination contre COVID-19: l’Union Européenne piétine, le Maroc excelle

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Union Européenne a été battue à plate couture par le Maroc sur le dossier de vaccination contre la COVID-19, et ce, malgré le lancement de sa campagne, il y moins d’un mois dans le Royaume chérifien.

Cette situation a eu pour effet de susciter des récriminations au sein de l’Union Européenne restée en queue de peloton, une grogne qui ne fait qu’enfler dans nombre de pays, notamment la France, à mesure que l’écart se creuse dans la gestion des campagnes de vaccination à travers le monde contre la pandémie de la COVID-19.

C’est la raison pour laquelle les pays européens font pâle figure et ne sont pas des exemples à suivre, contrairement au Maroc qui, grâce à la clairvoyance de son Roi, s’est illustré dans sa gestion exemplaire de la pandémie et sa campagne de vaccination fait, jusqu’à présent, un sans-faute.

En effet, cité à de nombreuses reprises comme référence pour sa bonne gestion du confinement, le Royaume du Maroc, sur instruction du Roi Mohammed VI, a su mettre rapidement en œuvre un circuit de production et de distribution de masques vendus à des prix imbattables, qui eut pour conséquence un taux extrêmement faible de mortalité provoquée par cette maladie.

De plus, le Maroc est le 9ème pays au monde à avoir vacciné le plus de personnes au sein de sa population, soit plus de 2,5 millions de personnes à la date du 20 février 2021, à la faveur des vaccins gratuits et des structures et des personnels hospitaliers réquisitionnés sur Instructions Royales pour la totale réussite de cette opération.

Quand l’Allemagne et d’autres pays européens subissent la deuxième vague, le Maroc est en bonne voie pour sortir de la crise.

En Allemagne, la moyenne sur 7 jours est actuellement de 126 806 premières et deuxièmes vaccinations par jour. Le Maroc, quant à lui, a vacciné en moyenne 173 920 personnes par jour pour la seule semaine du 15 au 21 février 2021.

Le Maroc, suite à une organisation efficace au niveau de l’Etat, a une grande longueur d’avance sur l’Europe, et il est juste de dire qu’il fait beaucoup mieux que ses voisins européens pendant la pandémie de la COVID-19.

D’ailleurs, à la date du 19 février 2021 le Maroc a vacciné 6.40% de sa population, alors que les pays de l’Union Européenne n’ont vacciné que 6.50%, ce qui est un grand succès pour le Royaume du Maroc qui n’a débuté sa campagne de vaccination que le 28 janvier 2021.

Le Maroc vient donc d’être à nouveau promu au rang de bon élève et se porte déjà mieux face à une Union Européenne qui peine à s’organiser face à la pandémie.

Ne parlons pas de la pauvre Algérie où, malheureusement, le nombre des vaccinés peine à atteindre les 500 personnes. S’agit-il d’une erreur stratégique dans le choix des vaccins qui explique cette déficience ou d’autres raisons ? La question reste posée !

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus