Les talibans appellent au départ de toutes les troupes un an après l’accord de Doha

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Dimanche, les talibans ont appelé au retrait de toutes les forces internationales d’Afghanistan dans le délai spécifié dans l’accord de Doha.

Le groupe militant a publié une déclaration pour marquer le premier anniversaire de l’accord de paix qu’il a signé avec les États-Unis au Qatar le 29 février de l’année dernière.

Les talibans demandent également la libération d’un plus grand nombre de prisonniers et le retrait de leurs noms des listes noires.

À la suite de l’accord de Doha, les talibans ont cessé d’attaquer les forces de l’OTAN dirigées par les États-Unis dans le pays, mais ont poursuivi leurs attaques contre le gouvernement afghan soutenu par la communauté internationale.

Selon l’accord, toutes les forces internationales quitteraient progressivement l’Afghanistan d’ici le 1er mai 2021. En retour, les talibans se sont engagés à renoncer à la violence et à engager des pourparlers de paix avec le gouvernement.

Les pourparlers intra-afghans ont commencé à la mi-septembre, mais il n’y a pas encore eu de progrès tangibles.

Toutes les parties s’accusent mutuellement de violer les dispositions de l’accord.

Actuellement, la nouvelle administration américaine dirigée par le président Joe Biden est en train de revoir l’accord. Les alliés de l’OTAN envisagent une éventuelle extension, craignant que les talibans ne prennent le pouvoir si les troupes se retirent trop tôt.

Les talibans ont mis en garde contre une guerre « jamais vue auparavant » et rejettent une éventuelle prolongation du délai de retrait des troupes.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus