L’Iran rejette les négociations avec l’UE et les États-Unis pour relancer l’accord nucléaire de 2015

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Iran a exclu dimanche la possibilité de tenir une réunion informelle avec les États-Unis et les puissances européennes pour discuter des moyens de relancer son accord nucléaire de 2015 avec les grandes puissances, insistant sur le fait que Washington doit lever toutes ses sanctions unilatérales.

« Compte tenu des récentes actions et déclarations des États-Unis et de trois puissances européennes, l’Iran ne considère pas que le moment est venu de tenir une réunion informelle avec ces pays, ce qui a été proposé par le chef de la politique étrangère de l’UE », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, selon les médias iraniens.

Plus tôt en février, l’Iran a indirectement rejeté une offre de la France de servir de médiateur entre Washington et Téhéran afin de relancer l’accord nucléaire de 2015.

L’accord historique de 2015 est suspendu à un fil depuis que l’administration Trump s’est retirée unilatéralement de lui en 2018 et a réimposé des sanctions à Téhéran.

Un an plus tard, l’Iran a suspendu son respect de la plupart des engagements nucléaires clés de l’accord.

L’administration Biden a exprimé sa volonté de revenir à l’accord, mais a insisté pour que Téhéran reprenne d’abord le plein respect.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus