Le Maroc suspend ses contacts avec l’ambassade d’Allemagne au Sahara Occidental

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Maroc a demandé aux départements gouvernementaux de cesser la coopération et les contacts avec l’ambassade d’Allemagne dans le royaume d’Afrique du Nord en partie en raison de la position de Berlin sur le Sahara occidental, a déclaré lundi un haut diplomate marocain.

Dans la lettre adressée au Premier ministre et publiée par les médias marocains, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a déclaré que la décision de suspendre les relations avec l’ambassade ainsi qu’avec les organisations culturelles allemandes avait été prise en réponse à « de profonds malentendus » sur « des questions fondamentales pour le Maroc ».

Le diplomate de haut rang a cité la réaction de l’Allemagne à la décision américaine en décembre de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, ainsi que sa décision de ne pas inviter le Maroc à une réunion internationale sur la Libye l’année dernière. Les mesures ont montré le « mépris » des autorités allemandes, a déclaré le diplomate.

Le Front Polisario soutenu par l’Algérie et le Maroc se sont battus pour le contrôle du Sahara occidental de 1975 à 1991, Rabat prenant le contrôle du territoire désertique avant un cessez-le-feu négocié par les Nations Unies dans l’ancienne colonie espagnole en 2008. Le Maroc insiste sur sa revendication de souveraineté sur Le Sahara occidental n’est pas négociable, malgré les revendications rivales du Polisario, qui cherche à l’indépendance.

Après que l’ancien président américain Donald Trump ait déclaré la reconnaissance par Washington de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, l’Allemagne a convoqué une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour discuter de la question.

Au cours de l’année écoulée, le Maroc a joué un rôle dans les négociations diplomatiques libyennes, accueillant des pourparlers entre les membres des parlements rivaux du pays, en dehors du processus facilité par l’ONU entamé lors de la réunion de Berlin de l’année dernière.

Rabat a généralement de bonnes relations avec l’Allemagne, qui est un donateur majeur. Il y a trois mois, le ministre des Affaires étrangères a salué «l’excellence de la coopération bilatérale» après que Berlin a débloqué 1,38 milliard d’euros (1,66 milliard de dollars) pour soutenir les réformes financières marocaines et les contre-mesures contre les coronavirus.

L’ambassade d’Allemagne à Rabat n’était pas immédiatement disponible pour commenter.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus