L’Irak dit avoir accueilli des pourparlers secrets entre l’Iran et l’Arabie saoudite

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Irak a récemment accueilli plus d’une série de dialogues entre l’Arabie saoudite et l’Iran, a annoncé mercredi le président du pays, Barham Salih.

L’annonce a été faite lors d’une interview en ligne avec le groupe de réflexion Beirut Institute, où Salih a déclaré que l’Irak avait accueilli plus d’un cycle de dialogue entre les rivaux régionaux.

Il n’a donné aucun détail sur la date ou le contenu de ces entretiens, tandis que Riyad et Téhéran n’ont pas encore commenté ces remarques.

“L’Iran est notre voisin et nous voulons l’intégrer dans le cadre régional, mais nous tenons également à notre souveraineté. Nous ne voulons pas que l’Irak se transforme en une arène de conflit”, a déclaré le président irakien.

Habituellement, les États du Golfe, y compris l’Arabie saoudite, accusent l’Iran d’avoir un «agenda chiite» expansionniste dans la région et de s’ingérer dans les affaires intérieures des pays arabes, y compris l’Irak, le Yémen, le Liban et la Syrie, une accusation que Téhéran nie, affirmant que c’est attaché à de bonnes relations de voisinage.

Les médias ont déclaré plus tôt que Bagdad avait récemment accueilli des pourparlers secrets entre l’Arabie saoudite et l’Iran, sous les auspices du Premier ministre irakien Mustafa al-Kadhimi.

C’est la première fois qu’un responsable révèle que des pourparlers directs ont eu lieu entre l’Arabie saoudite et l’Iran depuis qu’ils ont rompu les relations en 2016 après que des manifestants iraniens ont attaqué l’ambassade et le consulat saoudiens en Iran, dénonçant l’exécution par Riyad du religieux chiite Nimr al-Nimr sous l’accusation du terrorisme.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus