un nouveau circuit en 2022 pour l’UTMB qui s’associe au groupe Ironman

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le groupe UTMB, dont l’événement phare est l’Ultra Trail du Mont Blanc fin août à Chamonix, lance un nouveau circuit pour 2022, en partenariat avec le groupe Ironman, soit environ 35 courses de trail running dans le monde, avec pour grande finale la mythique épreuve de l’UTMB.

Dès 2022, des courses de trail seront réunies dans un circuit appelé UTMB World Series, conçu conjointement avec le groupe Ironman, connu pour son célèbre triathlon extrême mais qui depuis 2017 acquiert des courses de trail, notamment en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

“Il nous a paru préférable de nouer une alliance avec des personnes intéressées sincèrement par le sport plutôt que de développer chacun de notre côté un circuit international, c’était aussi leur intention. Nous ne voulions pas créer encore plus de confusion dans le sport”, explique à l’AFP Michel Poletti, qui a fondé l’UTMB avec sa femme, Catherine Poletti.

“Le trail running a besoin de se structurer aujourd’hui, le sport n’est pas lisible. On sait que l’UTMB Mont Blanc est la plus grande course de l’année. En créant l’UTMB World Series en partenariat avec Ironman, on crée un circuit élite avec une finale tous les ans dans le Mont Blanc”, poursuit-il, justifiant la refonte du système actuel par “l’impasse” dans laquelle était arrivé l’UTMB “avec trop de demandes depuis quelques années”.

Créée en 2003, l’UTMB est la course d’endurance extrême la plus emblématique et l’événement originel des compétitions de trail running, discipline reconnue en 2015 par la Fédération internationale d’athlétisme. Chaque année, ce sont 2300 coureurs qui prennent le départ de la distance-reine, le 100 miles (environ 170 km), pour trois fois plus de demandes d’inscription (7861 en 2019 selon les organisateurs).

Ce sont désormais sept courses (de 40 km à 170 km) qui sont au programme à Chamonix, soit 10.000 coureurs (pour 21.700 demandes en 2019).

Les sésames sont attribués après un tirage au sort parmi les trailers éligibles, c’est-à-dire ceux ayant cumulés des points qualificatifs à l’International Trail Running Association (ITRA), créée en 2013 par Michel Poletti. Les compétitions délivrant des points sont référencées par l’Ultra Trail World Tour (UTWT), fondé en 2014.

Cette année-là, une fronde s’est organisée, ‘No Itra’, pour “dénoncer et refuser le système”.

L’UTWT disparaitra à la fin de l’année pour laisser place aux World Series, qui comptent pour l’instant huit compétitions et dont le programme complet sera annoncé ultérieurement. Le circuit aura trois distances majeures: le 50 km, le 100 km et le 100 miles.

Pour accéder au Graal qu’est ‘l’UTMB mont Blanc’, les coureurs devront prendre part à au moins l’une des courses du circuit. Un tirage au sort sera ensuite effectué. Les élites auront un accès direct, soit en terminant dans le Top 3 d’une course classique, soit dans le Top 10 d’une des trois distances majeures.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus