Kiev « négocie » avec l’UEFA pour garder son maillot contesté inchangé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Ukraine « négocie » avec l’UEFA pour garder inchangé son maillot, dont le slogan est jugé « politique » par l’instance européenne sur fond de conflit russo-ukrainien, a annoncé jeudi à l’AFP la fédération ukrainienne de football.

« L’association ukrainienne de football (AUF) mène des négociations afin de maintenir ce slogan sur le maillot puisque l’UEFA avait précédemment approuvé la tenue et tous ses éléments, y compris la phrase +Gloire aux héros+ », a déclaré le service de presse de la Fédération.

Le président de l’AUF, Andriï Pavelko, a indiqué sur Facebook être parti « d’urgence » à Rome dans la matinée pour « négocier avec des représentants de l’UEFA ».

« Ce slogan est depuis longtemps un salut traditionnel de nos supporters », a-t-il ajouté.

Interpellée par les protestations russes, l’UEFA a demandé plus tôt dans la journée une modification du maillot ukrainien, à la veille de l’ouverture de l’Euro de football (11 juin-11 juillet), jugeant finalement « politique » la mention « Gloire aux héros » dénoncée par Moscou.

« Après une analyse plus approfondie », ce slogan figurant « à l’intérieur du col » de la tunique ukrainienne est « clairement de nature politique » et « doit donc être retiré (…) en vue des matches de compétition de l’UEFA », a déclaré l’instance à l’AFP.

L’UEFA a en revanche validé la carte de l’Ukraine figurant sur le maillot et incluant la Crimée, que Moscou a annexée en 2014, rappelant qu’elle correspondait aux frontières internationalement reconnues du pays.

Elle a également rejeté le recours russe visant le slogan « Gloire à l’Ukraine », approuvé par l’UEFA depuis 2018.

Le service de presse de la Fédération russe de football a toutefois indiqué à l’AFP que « même avec les changements apportés, l’uniforme de l’équipe nationale ukrainienne reste politisé et crée un dangereux précédent », sans indiquer quelle suite elle souhaite donner à l’affaire.

La double formule « Gloire à l’Ukraine! Gloire aux Héros », tirée d’un chant patriotique, était devenue un cri de ralliement lors du soulèvement populaire pro-occidental de Maïdan, en 2014, qui avait évincé un président soutenu par le Kremlin, Viktor Ianoukovitch.

Elle a été adoptée en 2018 comme salutation officielles de l’armée et de la police ukrainiennes.

La présidence ukrainienne a de son côté mis en garde l’UEFA contre des décisions prises sous « influence politique ».

« L’Ukraine respecte » les décisions de l’UEFA « qui doivent être prises sans aucune influence politique et aucune ingérence », a déclaré la présidence dans un communiqué.

Les slogans contestés sont « gravés dans l’âme de chaque Ukrainien, ils nous unissent » et « nous aident à « défendre notre Ukraine », a-t-elle poursuivi.

Jeudi, un représentant de l’équipementier de l’Ukraine, le groupe espagnol Joma, a déclaré à l’AFP que 1.500 maillots avaient été vendus en ligne en deux jours.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus