Un homme cache le cadavre de sa mère pendant 7 ans

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’homme continuait ainsi à toucher la pension de retraite de sa mère. Ce qu’ont découvert les enquêteurs sur place fait froid dans le dos…

Tôt dans la matinée du mardi 1er juin, les policiers d’un commissariat parisien ont entendu un homme venu leur livrer un récit peu banal… et surtout glaçant.

L’individu qui se présente à eux vit à Paris. Il est d’origine serbe et âgé de 47 ans. Il déclare aux forces de l’ordre que sa mère est décédée en 2014 des suites d’un cancer, dans un appartement du XXème arrondissement qu’elle occupait seule. Seulement, au lieu d’avertir qui que ce soit, l’homme a conservé son cadavre afin de continuer à toucher sa pension de retraite. Il a bien sûr été immédiatement placé en garde à vue et des investigations ont été lancées. Arrivés sur place, les enquêteurs sont tombés une scène digne d’un film d’horreur.

Il cachait le corps dans une armoire
Un corps en putréfaction, ça empeste vite. Pas facile de cacher ce genre de petit secret au voisinage. Pourtant, cet homme a trouvé une solution à ce « léger » problème d’odeur émanant de la décomposition du cadavre : il lui suffisait de le ranger dans une valise.

Les enquêteurs qui se sont rendus sur place ont décrit la scène : La femme, âgée de 75 ans au moment de son décès, était effectivement dans une valise, en position foetale et momifiée. La valise en question était rangée dans une armoire, elle-même isolée avec de la mousse expansive. Une bâche recouvrait le tout pour finir de cacher cet effrayant bagage.

Il ne savait pas quoi faire de la momie

Une autopsie a été réalisée sur le corps dès le lendemain de sa découverte. Les médecins légistes de l’institut médico-légal ont rendu un rapport mercredi précisant qu’ils n’avaient décelé aucune trace de violence sur le cadavre. La thèse de l’homicide volontaire est ainsi écartée.

Mais alors, pourquoi l’homme s’est-il rendu aux autorités après tant d’années ? Une source proche du dossier a révélé la piste retenue par les enquêteurs à ce stade. D’après eux, « l’homme allait être expulsé de son appartement prochainement et il ne savait pas quoi faire de la momie. » Tout simplement…

Un voisin très discret

Forcément, quand un homme se rend à la police pour révéler l’emplacement d’un cadavre, on pense vite à un meurtre. Dans ce cas précis, on est même tentés de croire que cette scène sordide est forcément l’œuvre d’un psychopathe.

D’après son voisinage interrogé par nos confrères de Midi Libre, le quadragénaire était perçu comme quelqu’un de “très gentil et vraiment discret”. Effectivement, on imagine qu’il devait beaucoup tenir à sa discrétion.

Après 48h de garde à vue, l’homme a été déféré hier au Parquet de Paris pour recel de cadavre. Les investigations menées par la police judiciaire se poursuivent.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus