Les troupes arméniennes ouvrent le feu sur des soldats frontaliers azerbaïdjanais

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Dans le dernier épisode de tensions entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, voisins du Caucase du Sud, les troupes arméniennes ont ouvert le feu jeudi soir sur des soldats azerbaïdjanais gardant la région de Kalbajar à la frontière entre les deux pays.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré dans un communiqué que l’attaque prouve que « la partie arménienne poursuit délibérément sa politique d’aggravation de la situation et de provocations militaires à la frontière d’État des deux pays à la veille des élections (en Arménie).

Aucune victime ni blessure n’a été signalée par le ministère.

« La partie arménienne porte l’entière responsabilité de l’incident », a-t-il ajouté.

En 1991, l’armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh, reconnu internationalement comme territoire azerbaïdjanais, et sept régions adjacentes.

Le 27 septembre 2020, l’armée arménienne a lancé des attaques contre des civils et des forces azerbaïdjanaises et a violé plusieurs accords de cessez-le-feu humanitaires.

Au cours d’un conflit de 44 jours qui s’est terminé par un accord signé le 10 novembre, l’Azerbaïdjan a libéré plusieurs villes et près de 300 colonies et villages de l’occupation arménienne.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus