Une femme donne naissance à 10 bébés en une grossesse

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une sud-africaine donne naissance à 10 bébés, ce qui pourrait constituer un nouveau record mondial, selon des médias locaux.
Le mari de Gosiame Thamara Sithole raconte qu’ils ont été étonnés par les décuplés après que les scanners n’en n’ont montré que huit dans l’utérus.

« C’est sept garçons et trois filles. Je suis heureux. Je suis ému. Je ne peux pas beaucoup parler », déclare son mari Teboho Tsotetsi à Pretoria News après la naissance lundi soir.

Un responsable sud-africain a confirmé les naissances à la BBC, mais un autre a déclaré qu’il n’avait pas encore vu les bébés.

Un membre de la famille, qui n’a pas souhaité être identifié, a déclaré à la BBC que Mme Sithole avait eu 10 bébés – cinq par accouchement naturel et cinq par césarienne.

Mme Sithole, 37 ans, a déjà donné naissance à des jumeaux, qui ont maintenant six ans.

On dit qu’elle est en bonne santé après avoir accouché par césarienne à 29 semaines de grossesse à Pretoria lundi soir.

Le Guinness World Records est en train d’enquêter sur le cas de Mme Sithole.

Une femme qui a eu huit bébés aux États-Unis en 2009 détient actuellement le record mondial Guinness du plus grand nombre d’enfants survivants lors d’une seule naissance.

Le mois dernier, Halima Cissé, 25 ans, originaire du Mali, a donné naissance à neuf bébés, qui se portent bien dans une clinique au Maroc.

La plupart des grossesses impliquant un grand nombre de bébés se terminent prématurément, explique Rhoda Odhiambo, journaliste spécialiste de la santé à BBC Africa.

Les naissances multiples impliquant plus de trois bébés sont rares et souvent le résultat de traitements de fertilité – mais dans ce cas, le couple dit avoir conçu naturellement.

Prières et nuits blanches

S’adressant à Pretoria News il y a un mois, Mme Sithole expliquait que sa grossesse avait été « difficile au début » et qu’elle avait prié pour une naissance saine, passant de nombreuses nuits blanches à s’inquiéter de ce qui allait arriver.

« Comment allaient-ils tenir dans l’utérus ? Se demandait-elle, mais les médecins l’ont rassurée en lui disant que son utérus se développait.

Alors que l’on pensait qu’elle portait huit fœtus, Mme Sithole a souffert de douleurs aux jambes et les médecins ont découvert que deux des huit fœtus « étaient dans le mauvais tube ».

« C’était réglé et je vais bien depuis. Je suis impatiente d’avoir mes enfants », a-t-elle déclaré au journal à l’époque.

Son mari a également déclaré qu’il était aux anges et qu’il se sentait comme « l’un des enfants choisis par Dieu. C’est un miracle que j’apprécie ».

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus