L’université la plus riche du monde? Plus que jamais Harvard

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’université américaine de Harvard a vu son fonds de réserve (endowment) augmenter de 27% en un an, selon son rapport financier annuel publié jeudi, ce qui en fait, plus que jamais, l’université la plus riche du monde.

Très répandu dans l’enseignement supérieur américain, le fonds de réserve est constitué et alimenté pour l’essentiel par des dons privés. Beaucoup de ces dons (82%) sont soumis à des restrictions, fléchés vers des disciplines ou des projets précis.

Seuls environ 5 à 5,5% des réserves du fonds sont utilisés chaque année pour financer le fonctionnement de l’université de Harvard, située à Cambridge (Massachusetts), soit deux milliards de dollars durant l’année 2020/21.

Déjà le plus élevé au monde, le fonds de réserve a augmenté de 27%, pour atteindre 53,2 milliards de dollars à fin juin, qui correspond à la fin de l’exercice comptable, soit l’équivalent des réserves de la Banque centrale d’Afrique du Sud (SARB) ou des Pays-Bas.

Profitant de l’insolente santé des marchés financiers, Harvard a enregistré un rendement de 33,6% de ses actifs en un an.

Durant l’année 2020/21, Harvard a, par ailleurs, reçu 465 millions de dollars de dons versés au fonds de réserve.

Selon un classement établi par le magazine US News, Harvard devançait déjà nettement Yale l’an dernier au classement des plus grands fonds de réserve, avec 41,9 milliards de dollars contre 31,1.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available