attaque mortelle menée par des insurgés dans la région des trois frontières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Publié le :

Selon un bilan provisoire, au moins 19 gendarmes burkinabès et un civil sont morts dans une attaque armée dans la région des trois frontières, au Burkina Faso. Les autorités ont annoncé être à la recherche de rescapés et des assaillants dans cette zone où le Burkina Faso combat des militants islamistes.

Au moins 19 gendarmes et un civil ont été tués, dimanche 14 novembre, lors d’une attaque contre le détachement de gendarmerie d’Inata, dans le nord du Burkina Faso, ont annoncé l’armée et le gouvernement.

Dimanche « vers 05h30 (GMT et locale), le détachement de gendarmerie de Inata (…) a fait l’objet d’une attaque…

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available