Procès du 13-Novembre : pourquoi François Molins a été obligé de témoigner assis

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Accueilli en tant que témoin lors du procès du 13-Novembre, ce mercredi 17 novembre 2021, François Molins a été contraint de témoigner assis. L’équipe de Quotidien a expliqué pourquoi.

En ce 41ème jour de procès des attentats du 13 novembre 2015, un nouveau témoin a été accueilli à la barre aux alentours de 17 heures 30 ce mercredi 17 novembre. Il s’agit de l’ancien procureur de la République de Paris, François Molins. Le magistrat a accepté de témoigner pour faire part de « l’horreur » à laquelle il a assisté en pénétrant, notamment, dans Le Bataclan. « L’attentat terroriste n’a pas pu être évité, j’ai toujours vécu ça comme un échec », a-t-il notamment déclaré. « Tout n’a pas été parfait, on a fait au mieux en donnant le meilleur de nous même au parquet de…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available