La station spatiale internationale n’en a pas fini avec les débris spatiaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les Gaulois craignaient que le ciel ne leur tombe sur la tête ; leurs descendants vivent, quant à eux, avec la menace que des débris spatiaux ne viennent à endommager les satellites qui, au quotidien, nous sont devenus indispensables. Comme en témoigne le récent incident survenu sur l’ISS, les règles existantes pourtant, et prônant des comportements vertueux, sont diversement respectées par les États. La régulation des déchets spatiaux devient une urgence d’autant plus avec l’arrivée du « Newspace ».

Lundi 15 novembre, la Russie a détruit un de ses vieux satellites lors d’un test de son arsenal antisatellite. Ce tir a créé un nuage de nouveaux débris spatiaux, à travers lequel passe régulièrement la station spatiale internationale. Le 18th Space Control Squadron confirme la rupture du satellite Cosmos-1408 et, alors que l’analyse est encore en cours, estime qu’il pourrait y avoir environ 1.500 débris liés à l’incident.

Les débris spatiaux sont…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available