les « pièges à froid » de dioxyde de carbone à sa surface sont confirmés pour la première fois

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Après plusieurs décennies d’incertitude, une équipe de chercheurs américains a confirmé l’existence de « pièges froids » sur la surface lunaire, susceptibles de contenir du dioxyde de carbone solide. Cette découverte pourrait avoir d’importantes implications pour les futures missions lunaires.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] L’atterrissage de Chang’e 5 sur la Lune
  L’Agence spatiale chinoise nous invite à revivre l’atterrissage de Chang’e 5 sur face visible de la Lune du 1er décembre 2020. L’atterrisseur s’est posé dans l’océan des Tempêtes pour une mission express de prélèvements d’échantillons. C’est la première fois depuis plus de 40 ans que des roches lunaires seront rapportées sur Terre. 

Satellite naturel de la Terre, la Lune est le corps extraterrestre le plus proche de nous, rendant son exploration relativement facile, et motivant l’Homme à y multiplier les voyages, dans un but…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available