Émeutes, barrages, couvre-feu: la Guadeloupe s’embrase

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp


Le gouvernement a-t-il choisi la fermeté plutôt que le dialogue pour faire face à la situation en Guadeloupe où les manifestations contre les mesures sanitaires ont dégénéré ces derniers jours ? Au sortir d’une cellule de crise qui s’est tenue ce vendredi, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé l’envoi d’une cinquantaine de membres du GIGN et du Raid sur l’île. Sur place, 2 250 policiers et gendarmes sont mobilisés pour rétablir l’ordre. On en parle avec: Maité Hubert M’Toumo, secrétaire générale de l’Union générale des travailleurs guadeloupéens. Jacky Dahomay, philosophe. Pierre Dumazeau, directeur de la rédaction de la Lettre de l’Expansion. Jean-Christophe Gallien, politologue, communicant et président JCGA. Isabelle Veyrat-Masson, directrice du…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus