Cameroun : Essor de l’artisanat Camerounais

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Essor de l’artisanat CamerounaisEssor de l’artisanat Camerounais

 

Du 15 au 24 décembre 2021, le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat organise, au Musée National de Yaoundé, la 7ème édition du Salon International de l’Artisanat du Cameroun (SIARC). L’évènement biannuel constitue une opportunité pour les artisans camerounais et venus d’ailleurs d’exposer leur savoir-faire. Le secteur de l’artisanat occupe une place de choix dans la déclinaison des orientations programmatiques de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030, à côté du secteur des PME qui vont catalyser la croissance et le développement économique de notre pays. Le Document de Stratégie Nationale de Développement prescrit un meilleur encadrement du secteur de l’artisanat et des acteurs du secteur informel. Il s’agira de renforcer la structuration du secteur de l’artisanat et d’accentuer la valorisation des produits artisanaux : L’objectif ultime étant d’accroître la part de ce secteur dans la production de la richesse nationale et d’assurer aux artisans de meilleures conditions de vie.

 

La construction suivie de l’inauguration du Village Artisanal Régional de Bafoussam le 10 mars 2021 participe de ces initiatives de renforcement de l’encadrement des artisans. Aussi, le Programme de construction des Villages Artisanaux, initié par le Ministère des PME de l’Economie Sociale et de l’Artisanat depuis quelques années en constitue le socle :  « L’idée est de doter les différentes régions du pays, de véritables structures de référence dans l’encadrement collectif des activités de production, d’exposition, de commercialisation et d’animation réservées aux artisans et aux entreprises artisanales », avait indiqué le Ministre Achille BASSILEKIN III lors de la cérémonie d’inauguration de l’édifice artisanal. Ceci permettra également de « promouvoir un artisanat compétitif et performant, qui contribue au développement économique, social et culturel du Cameroun », avait-il ajouté.

L’autre enjeu majeur qui structure l’opérationnalisation des Villages Artisanaux Régionaux (VAR) est, sans aucun doute, le contexte marqué par l’accélération du processus de décentralisation de notre pays consacré par notre loi fondamentale. En effet, plus que par le passé, les villages artisanaux régionaux et spéciaux constituent des leviers d’affirmation et de consolidation de l’identité régionale et participent de la mise en œuvre concrète de la politique de décentralisation. En effet, les VAR sont tournés exclusivement vers la valorisation des produits artisanaux de la Région, en vue de stimuler les talents régionaux et densifier l’activité économique de la Région.

 

Le MINPMEESA est attelé à libérer le potentiel des artisans dans la dynamique de construction de notre écosystème entrepreneurial. De ce fait, de nombreuses actions d’importance majeure sont portées par le Ministère, parmi lesquelles l’accélération de la migration des artisans vers le secteur formel ; la formation et la mise à niveau des artisans et des entreprises artisanales en matière de maîtrise des normes et de la qualité, ou des techniques d’exploitation du bois et du bambou ;  les appuis à la vente et à l’exportation des produits artisanaux à travers l’opérationnalisation des Galléries virtuelles au sein de certains villages artisanaux ; et enfin l’institutionnalisation dans un proche avenir d’un Guichet unique de facilitation des exportations des produits artisanaux.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available