Étrangeté du vivant : voici une chenille guirlande de Noël et elle est très belle

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La métamorphose est un phénomène très répandu chez les insectes. Ce passage du stade larvaire au stade adulte implique des changements drastiques d’apparence, mais aussi de physiologie ou de comportement. Les métamorphoses les plus spectaculaires sont sûrement celles des papillons. D’une chenille parfois banale naît un magnifique insecte volant aux ailes colorées. Mais dans le cas de l’espèce Automeris niepelti, la chenille est presque plus belle que son papillon.

C’est un papillon de nuit de la famille des Saturnidés qui vit dans les forêts tropicales d’Amérique du Sud. À la sortie de l’œuf, c’est une petite chenille jaune aux piquants noirs. Il faut attendre sa quatrième mue pour qu’elle dévoile toute sa beauté. Juste après cette mue, elle exhibe des pics ramifiés violet et bleu pastel au-dessus de son corps orangé, un bon moyen pour faire fuir ses potentiels prédateurs. Les couleurs douces de la chenille changent au fil de sa croissance pour devenir noir…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available