Valérie Damidot révèle avoir avorté à deux reprises : « On m’a bien culpabilisée ! »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le jour J, il n’a pas pu venir…

« Je n’étais pas prête à être maman, se souvient-elle. J’ai avorté sur mon lieu de vacances. C’était il y a 36 ans. Le médecin censé m’avorter comprenait totalement mes raisons, mais le jour J, il n’a pas pu venir. Son remplaçant m’a bien culpabilisée. ‘T’es sûre ? C’est un enfant, là. Et c’est irréversible.’ A la sortie, je me suis dit : ‘T’es là pour commettre un acte médical, pas pour me dire que ça va finir à la poubelle, enfoiré’. » Elle était heureusement entourée par sa famille et ses amis. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et Valérie Damidot espère insuffler de la force, avec son témoignage, à celles qui sont seules dans l’épreuve.

Personne ne m’avait prévenue qu’autant de sang coulait

« J’aurais aimé qu’on…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available