après la répression des manifestations, les chefs de police remplacés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Publié le :

Réinstallé au pouvoir le 21 novembre dernier, le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdock a annoncé, samedi, avoir remplacé le directeur général de la police et son adjoint. Les deux hommes étaient mis en cause après la répression violente des manifestations contre le coup d’État du 25 octobre.

Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a annoncé samedi 27 novembre avoir remplacé les chefs de la police, après la répression violente des manifestations contre le coup d’État du 25 octobre qui a fait 42 morts.

Abdallah Hamdok, réinstallé le 21 novembre par un accord controversé avec l’auteur du coup d’État, le général…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available