Un spectateur vide son spray au poivre durant un concert de rap

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

6 - Antoine Hürlimann - Journaliste Blick.jpeg

L’affiche avait de quoi faire rêver tous les aficionados de rap français. Maes, Koba LaD, Gazo (qui avait laissé un souvenir amer lors de son dernier passage en Suisse), Soso Maness, SDM… La crème du genre était réunie pour la première fois samedi soir aux patinoires du Littoral, à Neuchâtel, à l’occasion de The Beat Festival. Si l’événement tant attendu dans l’Arc jurassien s’est déroulé sans incidents majeurs, quelques débordements ont toutefois émaillé la fête.

Durant les concerts, qui se sont enchaînés entre 19h et 2h du matin, l’ambiance était chaude et électrique. À cause des mouvements de foule, plusieurs personnes — majoritairement des femmes — ont dû être extraites des premiers rangs par des agents de sécurité, rapporte «ArcInfo». Toutes et tous ont cependant quitté la salle sur leurs deux pieds. Ouf.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available