Framatome mise sur le retour en grâce du nucléaire pour se relancer

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’entreprise qui a vu son image se dégrader après les nombreux déboires de l’EPR de Flamanville entend jouer un rôle majeur dans la construction des nouveaux réacteurs décidée par Emmanuel Macron.

Le salon mondial du nucléaire ouvre ses portes ce mardi à Villepinte (Seine-Saint-Denis), dans la foulée de l’annonce par Emmanuel Macron de la construction de nouveaux réacteurs. Un défi de taille pour la filière française qui repose en grande partie sur une entreprise: Framatome.

Fondée en 1958, elle est le leader mondial des équipements nucléaires. Mais c’est aussi celle qui symbolise les nombreux déboires de l’EPR de Flamanville. Le pari est donc immense pour cette filiale d’EDF qui doit retrouver l’excellence opérationnelle après dix ans d’échecs.

Il faut…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available