Delphine Jubillar : cette raison pour laquelle sa voisine terrorisée n’a pas appelé les gendarmes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Ce sont des révélations qui font froid dans le dos. Selon un article du Parisien, une voisine de la famille Jubillar aurait entendu des cris le soir de la disparition de Delphine Jubillar. Terrorisée, elle révèle la raison pour laquelle elle n’a pas appelé les gendarmes.

Cela va bientôt faire un an que Delphine Jubillar a disparu. Un an que les enquêteurs tentent de retrouver son corps en scrutant les alentours de sa maison, en questionnant son mari, Cédric, incarcéré depuis le mois de juin ou encore en tentant d’obtenir des témoignages de proches. Ce mercredi 1er décembre, Le Parisien dévoilait des révélations d’une voisine, qui aurait entendu des « bruits » glaçants, pendant « cinq à dix minutes ». Elle se rappelle être sortie fumer une cigarette sur sa terrasse, cette…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available