le journal de bord d’un ex-otage du Bataclan, semaine 12

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le 13 novembre 2015, David Fritz-Goeppinger est au Bataclan lorsque la salle de concert est attaquée par trois hommes, armés de fusils d’assaut et de ceintures explosives. « Plus jamais de ma vie je n’oublierai ces visages », confie David. Pris en otage pendant deux heures et demie, il pense à chaque minute que son heure est venue. Jusqu’à l’assaut des policiers de la BRI. Cette nuit-là, les attaques coordonnées sur le Stade de France, des terrasses du 10e et 11e arrondissement de Paris et le Bataclan, font 130 morts, dont 90 dans la salle de concert, et plus de 400 blessés. Près de six ans plus tard, c’est le procès de ces attentats qui se tient à Paris. David Fritz-Goeppinger, aujourd’hui photographe, a accepté de partager via ce journal de bord son ressenti, en…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available