trois ans après, on vous résume la procédure judiciaire en six actes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Trois ans après, la justice n’a pas encore été rendue. Zineb Redouane, 80 ans, est morte le 2 décembre 2018 à l’hôpital de Marseille, après avoir été touchée par une grenade lacrymogène tirée par un CRS. L’octogénaire se trouvait chez elle, au quatrième étage d’un immeuble au pied duquel défilaient des « gilets jaunes ». Alors que l’information judiciaire se poursuit, franceinfo résume les principaux éléments de la procédure.

Acte 1 : Zineb Redouane meurt à l’hôpital, une information judiciaire est ouverte

Le 1er décembre 2018, Zineb Redouane, 80 ans, se trouve dans son appartement situé au quatrième étage du 12 rue des Feuillants, dans le quartier populaire de Noailles, à Marseille. Face à son logement, la Canebière, qui ce jour-là, s’embrase. C’est la…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available