Chez les chiens, la consanguinité fait des ravages

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Des pattes courtes. De grandes oreilles. Un pelage tacheté. La race d’un chien se reconnait par quelques traits caractéristiques. Le résultat de croisements que des chercheurs pointent désormais du doigt. Le taux de consanguinité chez nos amis à quatre pattes atteint en effet aujourd’hui des sommets. Et c’est dangereux pour leur santé.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Ces 10 choses que vous devez savoir sur votre chien
  Des dizaines de milliers d’années qu’il nous suit… comme un petit chien. Mais si parfois nous avons l’impression de tout savoir de notre meilleur ami, les chercheurs n’ont pas fini de nous en apprendre. 

À partir d’un même animal, le loup, les Hommes ont créé, au fil des millénaires, plus de 300 races de chiens aux caractéristiques différentes. Pour marquer ces différences — un peu plus encore l’aspect physique que les aptitudes de fonction –, ils n’ont pas hésité à…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available