Un homme de 40 ans a tué ses 3 filles de 4, 8 et 10 ans, et sa femme à cause d’un faux passe sanitaire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Cinq membres d’une famille avaient été retrouvés morts samedi dans leur maison de Senzig, en Allemagne, où ils étaient en quarantaine en raison du Covid-19.

Devid R., 40 ans, a d’abord tué sa fille Leni, 10 ans, à coups de couteau.

Puis il s’est emparé d’une arme à feu et a tué par balles ses deux autres filles Janni, 8 ans, et Rubi, 4 ans, puis sa femme Linda. Le quadragénaire a ensuite mis fin à ses jours.

Il a laissé une lettre d’adieu dans laquelle il raconte avoir fait fabriquer un faux certificat de vaccination pour son épouse. Mais l’employeur de la femme s’en était aperçu et avait commencé à enquêter.

Le père s’attendait à ce que lui et sa femme soient placés en détention et que les enfants leur soient retirés. C’est pour cette raison que Devid R. aurait commis l’irréparable.

Le trafic de faux certificats de vaccination contre le Covid-19 prolifère en Allemagne, particulièrement touché par la nouvelle vague de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available