Le père fribourgeois gréviste de la faim à Berne est parvenu à ses fins

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

8 - Adrien Schnarrenberger - Journaliste Blick.jpeg

Il lui a fallu 39 jours de grève de la faim, mais il est parvenu à ses fins: Guillermo Fernandez a gagné son combat. Une journée d’informations en présence des scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sera organisée en mai, comme le père fribourgeois le demandait depuis le 1er novembre.

«La présidente du Conseil national invite à un dialogue centré sur les rapports du GIEC au Palais fédéral le 2 mai avec le groupe parlementaire sur le climat et les Académies suisses des sciences», est-il écrit jeudi matin sur le site de l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT).

Guillermo Fernandez n’est pas mentionné, mais il s’agit clairement d’une victoire pour le gréviste de la faim. «Les contours de cette journée doivent encore être dessinés plus précisément, mais à ce qu’on nous a dit, elle serait en partie filmée et retransmise à la…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available