C’est l’histoire d’une joaillière qui change le fiel grossophobe d’une journaliste en velours…

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une journaliste britannique a pris un mannequin grande taille en photo dans une vitrine pour prétendre que le mouvement bodypositive ferait la promotion de l’obésité. Une joaillière lui répond de la plus belle des manières.

Les personnes qui font plus qu’une taille 44 doivent-elles être condamnées à ne porter honteusement que des vêtements amples et mornes ? C’est ce que semble souhaiter une journaliste très connue au Royaume-Uni.

« Le mouvement bodypositive n’est pas inclusif mais dangereux »

Isabel Oakeshott, célèbre journaliste,…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available