Un malheur n’arrive jamais seul. C’est ce qu’a appris Joe Biden jeudi. Pour la troisième fois en trois mois, le président américain s’est rendu au Capitole pour tenter de convaincre son parti du bien fondé de ses projets. Et pour la troisième fois, ce fut un échec.