le parquet requiert un non-lieu

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à la sortie du conseil des ministres, le 15 juillet 2020. (photo IP3 Press/Maxppp)

Le parquet de Paris a requis un non-lieu ce jeudi en faveur du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol par une femme, Sophie Patterson-Spatz.

Les ennuis judiciaires semblent prendre la direction de la fin pour Gérald Darmanin. Le parquet de Paris a en effet requis un non-lieu ce jeudi en faveur du ministre de l’Intérieur, accusé de viol par une femme depuis 2017. C’est désormais la juge d’instruction Mylène Huguet, en charge de ce dossier, qui va décider ou non, de rendre un non-lieu dans cette affaire. Elle avait mis fin aux investigations en septembre dernier.

Dans ce dossier, la plaignante, Sophie…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available