Les super-Terres résisteraient mieux qu’on ne le pensait aux rayonnements cosmiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

En étudiant le comportement du fer dans les conditions de pression et de température extrêmes qui règnent dans les noyaux d’exoplanètes de type super-Terre, une équipe de chercheurs américains a mis en évidence que leurs champs magnétiques, servant de bouclier face aux rayonnements cosmiques, seraient bien plus communs et durables qu’on ne le pensait.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Vent solaire : la Terre protégée par son champ magnétique
  Les tempêtes du Soleil projettent dans l’espace des particules très énergétiques que les…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available