une quinzaine de salariés du CH de Saint-Vaury crient leur colère

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

« Des agents que l’on mute du jour au lendemain, des agents a qui on téléphone chez eux pour leur demander où ils sont parce que les plannings ont changé. Pour la certification, on suppose que certains ont été mis à l’écart. Psychologiquement, tout ça est lourd à supporter », raconte Nadia Jardinaud-Langlais, préparatrice en pharmacie et déléguée syndicale Force Ouvrière à Saint-Vaury. Elle et une dizaine d’autres salariés du centre hospitalier se sont rassemblés ce mardi matin devant le site pour faire part de leurs souffrances et…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available