l’Islande et les Pays-Bas derniers qualifiés, la Hongrie éliminée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Islande et les Pays-Bas ont validé mardi leur qualification pour le tour principal de l’Euro de handball et rejoindront entre autres la France et le Danemark, alors que la Hongrie, pays hôte, a été éliminée.

Dans le groupe D, l’Allemagne, décimée par le covid-19 termine en tête à l’issue grâce à une victoire contre la Pologne (30-23), glanant ainsi deux points précieux pour la suite de la compétition.

Dans la Budapest Arena pleine à craquer, les Hongrois ont dit adieu à leur Euro, battus d’un petit but par les Islandais (31-30), qui terminent premiers du groupe B.

Une défaite cruelle pour les locaux qui ont néanmoins célébré l’événement une dernière fois avec leur public en entonnant l’hymne national.

L’Islande de son côté poursuit sa route et croisera sur le chemin du tour principal deux grands favoris pour la victoire finale, la France de Nikola Karabatic et le Danemark de Mikkel Hansen, qui possèdent aussi deux points.

Les surprenants Pays-Bas (32-31), qui ont décroché un dernier succès face au Portugal, terminent deuxièmes et rencontreront l’équipe de France jeudi.

Ce sera sans le défenseur tricolore Karl Konan, révélation du début du tournoi, qui a été testé positif au covid mardi et devra rester isolé au minimum cinq jours.

Les Allemands n’ont pas non plus été épargnés, touchés par huit cas de covid , dont des éléments clés de la Nationalmannschaft (Julius Kühn, Kai Häfner, Timo Kastening, ou Andreas Wolff).

Une situation qui a fait grincer des dents l’ancien champion du monde 2007 Christian Schwarzer, pour qui le tournoi “est en train de virer à la farce”.

“Ce serait frustrant et au final mauvais pour notre sport si, à la fin, le champion d’Europe était l’équipe qui a eu le moins de cas de Covid » a-t-il déploré au média SPOX.

La situation n’a pas empêché l’Allemagne de s’imposer contre la Pologne et d’ainsi assurer la première place.

Allemands et Polonais retrouveront dans le deuxième groupe du tour principal les Russes qui seront en position de force, tout comme l’Espagne.

La Suède et la Norvège complètent le tableau.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available