Face à la forte augmentation des prix du gaz, cet éleveur de volailles mayennais fait appel à un courtier

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

En 2021, les trésoreries des agriculteurs ont été mises à mal. A Changé, Jean-Yves Guérot élève des volailles. De son bureau, au sous-sol de sa maison, l’agriculteur sort son gros classeur rouge : « c’est l’ensemble des factures de l’année 2021. Elles sont prêtes à emporter au service comptable« .  Parmi elles, il y a notamment les factures d’alimentation avec entre 10 et 20% d’augmentation. « Quand on regarde l’évolution des factures, des fois on se fait peur. Il faut attendre aussi que tout ça soit traité et on verra ensuite ce qu’il en…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available