le tireur présumé clame son innocence

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Des fleurs et des bougies à la mémoire de Vanesa Campos, travailleuse du sexe tuée au Bois de Boulogne, le 24 août 2018 à Paris. (Lionel Bonaventure / AFP)

Huit accusés sont jugés depuis le 11 janvier dernier devant la cour d’assises de Paris pour le meurtre d’une travailleuse du sexe transgenre, Vanesa Campos. Mahmoud Kadri, accusé d’avoir tué par balle la victime, nie les faits.

« Je ne l’ai pas tuée » : au procès du meurtre en 2018 au bois de Boulogne de Vanesa Campos, travailleuse du sexe transgenre sans-papier, l’homme désigné par ses coaccusés comme l’auteur du tir mortel a clamé vendredi son innocence, avec des explications confuses.

Des huit hommes d’origine égyptienne jugés depuis le 11 janvier devant la cour d’assises de Paris, Mahmoud Kadri…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available