un nouveau fournisseur suspend ses activités en France

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Bulb, filiale d’un groupe britannique en faillite, a perdu son autorisation de vente d’énergie en France. L’entreprise avait annoncé suspendre ses activités en raison de la flambée des prix de l’énergie de gros.

La société Bulb, filiale d’un groupe britannique en faillite, a perdu son autorisation de vente d’énergie en France, selon un arrêté publié dimanche au journal officiel, deux jours après que l’entreprise a annoncé suspendre ses activités « en raison des augmentations de prix spectaculaires de l’énergie de gros ».

Cette autorisation, obligatoire, « est suspendue » précise l’arrêté. La société a publié un communiqué vendredi annonçant la suspension de ses activités et signalant à ses clients qu’ils allaient être transférés à EDF au tarif réglementé « à…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available