deux adolescents poursuivis pour avoir tiré « par jeu » sur des voitures

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Deux adolescents de 13 et 14 ans ont été placés mardi sous contrôle judiciaire pour avoir tiré, « par jeu », avec une carabine sur des véhicules circulant près du Cap d’Agde (Hérault), blessant un conducteur, a indiqué le parquet de Béziers.

« Conformément aux réquisitions du parquet qui a décidé de les poursuivre des chefs de dégradations du bien d’autrui par moyens dangereux (…) et violences volontaires avec arme, les deux mineurs ont été présentés dans l’après-midi à un juge des enfants, qui les a placés sous contrôle judiciaire et qui se prononcera sur leur culpabilité le 10 mars 2022 », a expliqué dans un communiqué le procureur de Béziers, Raphaël Balland.

D’ici là, ils ont notamment l’interdiction de sortir de leur domicile entre 20H00 et 06H00 et l’obligation de répondre aux convocations des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse.

Samedi dernier, les pompiers et policiers d’Agde avaient porté secours dans la soirée à un homme de 26 ans qui venait de recevoir une balle sous la fesse alors qu’il conduisait son véhicule avec sa compagne côté passager et qu’il revenait d’un dîner chez ses parents.

Le blessé avait été transporté au CHU de Montpellier où lui avait été retiré un projectile de 22 long rifle. Vendredi soir, trois autres automobilistes circulant dans le même secteur avaient déjà porté plainte après avoir constaté des impacts de balle sur leur véhicule.

Samedi soir, un jeune garçon avait été repéré par la brigade anti-criminalité (BAC) en train de récupérer des douilles sur le toit de sa maison située dans les alentours.

Interpellé dimanche à son domicile, ce collégien de 13 ans avait été placé en garde à vue pour « tentative de meurtre », un chef d’accusation finalement non retenu. Un de ses amis, âgé de 14 ans, avait également été interpellé peu de temps après.

Pendant leur garde à vue, les deux adolescents ont déclaré aux policiers qu’ils avaient tiré « en direction de nombreux véhicules près d’une centaine de fois, d’abord sur les mouettes, puis sur les voitures en circulation », rapporte le parquet.

L’adolescent de 13 ans, qui a expliqué avoir agi « par jeu », a utilisé la carabine 22 long rifle appartenant à son frère. L’arme était « dotée non seulement d’une lunette de visée mais aussi d’un silencieux », a précisé le procureur.

Au total, 13 conducteurs, y compris celui blessé samedi soir, ont déposé plainte.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available